Vente

Galartis organise deux types de vente : la vente cataloguée et la vente courante.

Parmi les ventes cataloguées, il existe des ventes thématiques, qui mettent les objets en valeur dans un contexte approprié.

La vente classique propose du mobilier classique et de style, vente contemporain en fonction du goût des acheteurs et de la fréquence.

Le but de ces ventes est de réunir des objets de qualité et choisis, afin de créer l’environnement idoine qui aura un fort impact sur le résultat.

On peut également noter la vente en maison qui permet de vendre l’entier du mobilier d’une propriété in situ.

La vente courante présente environ 500 lots pour toutes les bourses et tout public. Les amateurs d’antiquités ou les professionnels peuvent venir y chiner, trouver leur trésor ou simplement assouvir leur curiosité.

Galartis se singularise notamment par le fait que des ventes sont organisées dans différents endroits :  l’Hôtel des Ventes de Crissier, certaines stations de ski (Crans-Montana et Verbier), le Lausanne Palace, etc.

Toute vente est précédée d’une exposition de trois à quatre jours, sauf pour les ventes courantes pour lesquelles l’exposition se déroule sur une journée.

Les ventes ont habituellement lieu durant les week-ends. Elles sont publiques et libres d’entrée. Pour pouvoir enchérir il suffit de s’inscrire sur place sans frais. L’enchérisseur se voit octroyer un numéro de plaquette qui lui servira à miser de façon anonyme. Il est aussi possible d’enchérir sur ordre d’achat écrit ou téléphonique, ainsi qu’en live au moyen d’Invaluable ou Lot-tissimo.

Pour le vendeur

Dès qu’un objet est déposé, un contrat de consignation est signé et une estimation est établie immédiatement ou ultérieurement.

Une fois la décision de vente prise, Galartis place les objets selon les opportunités de vente pour les mettre en valeur. Par la suite le vendeur reçoit le catalogue de la vente concernée. Galartis reste en lien permanent avec le vendeur pour le tenir informé de la date prévue de vente. Quand cette date est arrêtée, il reçoit un contrat de vente aux enchères qui reprend les données contractuelles. Le vendeur est libre d’assister à la vente (la dispersion).

Après la vente, il reçoit par courrier un récapitulatif qui lui indique si son objet a effectivement été vendu.

Il existe aussi une période d’après-vente (deux mois après la vente) pour tout objet n’ayant pas trouvé acquéreur. Galartis recueille alors les offres pour les soumettre au vendeur et procède à la vente sur son acceptation.

Pour l’acheteur

L’objet est vendu sous le marteau du commissaire priseur. L’enchérisseur peut miser sur un lot par quatre biais : en salle, par téléphone, par ordre défendu par le commissaire priseur ou par internet. En fonction des ventes, une partie des lots peut être retirée pendant la vente (dans l’après-midi) ou après la vente. Une livraison soignée peut aussi être proposée par Galartis.